· 

Le drapeau brésilien, des étoiles plein les yeux

Tout le monde connaît ce drapeau : un globe bleu marine dans un losange jaune sur fond vert. Mais à le regarder de plus près, il intrigue. Que représentent les étoiles dans le globe bleu? Pourquoi sont-elles situées à des endroits bien précis? Et pourquoi, une étoile est-elle située au-dessus de la bannière blanche?

 

Commençons par un peu d’histoire : la République du Brésil a été proclamée le 15 novembre 1889 à Rio de Janeiro, suite à un coup d’État mené dans le calme par un groupe d’intellectuels. A l’époque, Rio était la capitale du pays. C’est à cette occasion que le drapeau actuel a été créé et comme je vous l’expliquerai par la suite, il a été modifié en 1960, 1968 et 1992. Pour apercevoir ces changements, il faut l'observer très attentivement.

 

Le jaune, le vert et accessoirement le bleu, voilà les couleurs du Brésil, les couleurs de la “Seleção”, l’équipe nationale de football. Mais que représente ces couleurs? Le fond vert du drapeau représente la forêt amazonienne, le jaune, les ressources du sous-sol, c’est-à-dire l’or. Jusqu’ici les explications sont plutôt simplistes, alors passons à du plus sérieux, le fameux globe bleu marine et ses étoiles.

 

Ce globe est coupé en son centre par une bannière sur laquelle figurent les mots “Ordem e Progresso”. A la fin du 19e siècle, les intellectuels brésiliens étaient fortement influencés par le positivisme qui avait pour but de dépasser l'obscurantisme et de promouvoir les connaissances, de faire triompher la raison sur la foi et les croyances religieuses. Les mots “Ordre et Progrès” résument la devise d’Auguste Comte, le fondateur de cette doctrine : “L'amour pour principe et l'ordre pour base, le progrès pour but”. Voilà pour la bannière, voyons maintenant les étoiles.

 

Les étoiles représentent les États de la République fédérale du Brésil ainsi que le District fédéral. En 1889, le pays comptait 21 États et le drapeau, 21 étoiles. En 1960, un District fédéral (attention, ce n’est pas un État) abritant la nouvelle capitale Brasilia a été créé, enclavé dans l'État de Goiás et le drapeau a hérité d’une étoile supplémentaire. En 1968 et en 1992, d’autres États ont été créés par scission. Par exemple, une partie du Mato Grosso est devenue l'État du Mato Grosso Do Sul, une partie de Goiás est devenue l'État de Tocantins. Aujourd’hui le pays comporte 26 États dirigés par des gouverneurs et un District fédéral, à savoir Brasilia et ses alentours. C’est là que se trouvent l’ensemble des ministères fédéraux et l’administration centrale. C’est également le lieu de prédilection pour les grandes manifestations contre les gouvernements… Mais revenons à nos 27 étoiles.

 

A première vue, on s’imagine qu’elles sont disposées n’importe comment. Et bien non! Rappelez vous que la République du Brésil a été proclamée à Rio le 15 novembre 1889, à vingt heures trente minutes pour être exact. Cette précision est importante car nos intellectuels brésiliens, férus de positivisme et de connaissances scientifiques, ont choisi de disposer les étoiles représentant les États selon l’aspect de la voûte céleste à ce moment précis. Et chaque État a eu droit à son étoile : ainsi par exemple, les 5 États les plus puissants au moment de la création de la République (les États de Rio, São Paulo, Minas Gerais, Bahia et Espirito Santo), sont représentés par les 5 étoiles de la constellation de la Croix du Sud au milieu du globe. Autre exemple, l’étoile de l’État d’Amazonas, Procyon, se trouve juste en-dessous de la bannière à gauche.

 

Une question reste toutefois en suspens : quel est l'État qui a eu droit à l’étoile au-dessus de la bannière? Il s‘agit de l’État de Para, dont la capitale est Belém, près de l’embouchure de l’Amazone. Certains fantaisistes associent le District fédéral à cette étoile, mais cette explication ne tient pas la route car en 1889, Brasilia n’existait pas encore. Pour information, le District fédéral est représenté par l’étoile qui se trouve tout en-dessous du globe.

 

Mais pourquoi l’État de Para? En examinant la carte géographique actuelle du Brésil, on ne trouve aucune explication qui justifie ce privilège. C'est bien entendu la carte datant de l’époque de la création de la République qui apporte la réponse : Para était de loin le plus grand État du Brésil, occupant toute la partie nord du pays, englobant les États actuels d’Amazonas, Amapá ou encore Roraima. La position de l’étoile était donc bien justifiée : au-dessus de l’équateur, au-dessus de la bannière blanche.

 

Jean-Pol Rihoux

 

Extrait de "52 chroniques pour découvrir le Brésil"

Vivre au Brésil

Le blog pour découvrir le Brésil

 

Chroniques, photos

Top 10

Infos et bons plans


Votre recherche pour découvrir le Brésil