· 

Les plus hautes montagnes et les principaux massifs montagneux du Brésil

Pico da Neblina - Massif de la Serra do Imeri - Les 10 plus hauts massifs montagneux du Brésil - Por Força Aérea do Brasil
Pico da Neblina, 2.995 mètres, point culminant du Brésil - Massif de la Serra do Imeri - Photo: Força Aérea do Brasil

Les plus hautes montagnes et les principaux massifs montagneux du Brésil

les principaux massifs montagneux du Brésil

Le Brésil compte 33 sommets de plus de 2.000 mètres d'altitude. Le plus haut, le Pico da Neblina, culmine à 2.995 mètres. On est bien lin des 8.848 mètres de l'Everest, des 5.959 mètres du Mont Logan au Canada ou des 4.809 du Mont Blanc entre la France et l'Italie.

Avec 6.962 mètres, l'Aconcagua est le plus haut sommet d'Amérique du Sud et la plus haute montagne en dehors de l'Asie. Il est situé en Argentine, près de la frontière avec le Chili, dans la Cordillère des Andes.

Au Brésil, les 33 montagnes les plus élevées sont situées dans 10 massifs montagneux, généralement appelés "Serras".

Voici par ordre croissant selon le point culminant, les 10 massifs montagneux les plus élevés du Brésil. 


10. Chapada Diamantina - Point culminant: 2.033 mètres

Chapada Diamantina - Les principaux massifs montagneux du Brésil
Chapada Diamantina

 

Dans l'Etat de Bahia (région Nord-Est), la Chapada Diamantina compte parmi les lieux incontournables de l'écotourisme au Brésil.

Le Pico do Barbado culmine à 2.033 mètres. Il est classé à 31e place des montagnes les plus élevées du Brésil.


9. Serra do Espinhaço - Point culminant: 2.052 mètres

Pico do Itambé - Serra do Espinhaço - Les principaux massifs montagneux du Brésil
Pico do Itambé - Serra do Espinhaço

 

La Serra do Espinhaço est une longue et étroite chaîne montagneuse qui s'étend sur près de 1.000 kilomètres dans l'Etat de Minas Gerais (région Sud-Est) principalement. C'est dans ce massif montagneux que fut extraite la plus grande quantité d'or et de diamants, à l'époque coloniale

Ouro Preto (Or Noir) est la ville historique la plus célèbre du Brésil, un musée vivant à ciel ouvert avec ses rues pavées, ses palais et ses églises baroques. Vers 1750, la ville comptait plus d’habitants que Rio de Janeiro ou que New-York.

A 2.052 mètres, le Pico do Itambé, classé à 29e place des montagnes les plus hautes du Brésil, est le point culminant de cette chaine montagneuse.


8. Serra do Caraça - Point culminant: 2.072 mètres

Serra do Caraça - Les principaux massifs montagneux du Brésil
Serra do Caraça

 

La Serra do Caraça, située dans l'Etat de Minas Gerais (région Sud-Est) est considérée comme un tronçon de la Serra do Espinhaço (voir ci-dessus). 

2 sommets dépassent les 2.000 mètres:

  • n°27 des plus hautes montagnes du Brésil. Pico do Sol: 2.072 mètres
  • n°28. Pico do Inficionado: 2.069 mètres

7. Serra da Bocaina - Point culminant: 2.088 mètres

Serra da Bocaina - Les principaux massifs montagneux du Brésil
Serra da Bocaina

 

Située dans l'Etat de São Paulo, la Serra Bocaina fait partie de la Serra do Mar (classée 5e des massifs montagneux), la longue chaîne de montagnes qui longe le littoral sud du pays.

Le Pico do Tira Chapéu culmine à 2.088 mètres. Il est classé à 25e place des montagnes les plus élevées du Brésil.


6. Serra dos Órgãos - Point culminant: 2.275 mètres

Serra dos Órgãos -  Les principaux massifs montagneux du Brésil
Serra dos Órgãos - A l'avant-plan, Teresopolis

 

Située dans l'Etat de Rio de Janeiro (région Sud-Est), la Serra dos Órgãos constitue la partie nord de la Serra do Mar (classée 5e des massifs).

5 sommets dépassent les 2.000 mètres:

  • n°19. Pedra do Sino: 2.275 mètres
  • n°21. Cara do Cao: 2.180 mètres
  • n°22. Pedra de São Pedro: 2.134 mètres
  • n°23. Pedra da Cruz: 2.130 mètres
  • n°24. Pedra de São João: 2.100 mètres

5. Serra do Mar - Point culminant: 2.316 mètres

Serra do Mar - Pico Maior de Friburgo -  Les principaux massifs montagneux du Brésil
Serra do Mar - Pico Maior de Friburgo

 

La Serra do Mar, la "Montagne de la Mer" est une chaîne montagneuse qui longe le littoral des régions Sud-Est et Sud du Brésil. Sur 1.500 kilomètres, ce massif s'étend depuis l'Etat de Rio de Janeiro jusqu'au nord de l'Etat de Rio Grande do Sul.

2 sommets (situés dans l'Etat de Rio de Janeiro) dépassent les 2.000 mètres:

  • n°17. Pico Maior de Friburgo: 2.316 mètres
  • n°20. Pico da Caledônia: 2.255 mètres

4. Serra de Pacaraima - Point culminant: 2.734 mètres

Serra de Pacaraima - Monte Roraima -  Les principaux massifs montagneux du Brésil
Serra de Pacaraima - Monte Roraima

 

Dans l'Etat de Roraima (région Nord), aux confins du Brésil, du Venezuela et du Guyana, la Serra Pacaraima, c'est avant tout le Mont Roraima qui culmine à 2.734 mètres, 8e dans le classement des plus hautes montagnes du Brésil.

Cette montagne légendaire inspira de nombreux romans d’aventure, de films et de téléfilms. C’est ici que se situe l’action du roman “Le Monde perdu” d’Arthur Conan Doyle.

Le Mont Roraima est une montagne tabulaire d’une dizaine de kilomètres de long cernée par des falaises de 1.000 mètres de haut. Elle n’a été découverte qu’à la fin du 19e siècle et sa faune, sa flore et sa géologie restent encore méconnues, malgré plusieurs expéditions.


3. Serra da Mantiqueira - Point culminant: 2.798 mètres

Serra de Mantiqueira -  Les principaux massifs montagneux du Brésil
Serra de Mantiqueira

 

Cette chaîne montagneuse s'étend sur près de 500 kilomètres sur 3 Etats de la région Sud-Est: Minas Gerais (60%), São Paulo (30%) et Rio de Janeiro (10%). Elle compte 15 sommets au-delà de 2.000 mètres.

A une altitude de 1.628 mètres, Campos de Jordão (Etat de São Paulo) est la ville la plus haute du Brésil et un haut-lieu du tourisme.

Les 6 sommets les plus élevés de ce massif:

  • n°5. Pedra da Mina: 2.798 mètres
  • n°6. Pico das Agulhas Negras: 2.791 mètres
  • n°9. Morro do Couto: 2.680 mètres
  • n°10. Pedra do Sino de Itatiaia: 2.670 mètres
  • n°11. Pico dos Três Estados: 2.665 mètres
  • n°12: Pedra do Altar: 2.665 mètres 

2. Serra do Caparaó - Point culminant: 2.891 mètres

Serra do Caparaó - Pico da Bandeira -  Les principaux massifs montagneux du Brésil
Serra do Caparaó - Pico da Bandeira

 

Dans la région Sud-Est, entre les Etats de Minas Gerais et d'Espirito Santo, ce massif compte 5 des sommets les plus élevés du Brésil:

  • n°3. Pico da Bandeira: 2.891 mètres
  • n°4. Pico da Calçado: 2.849 mètres
  • n°7. Pico do Cristal: 2.769 mètres
  • n°13. Morro da Cruz do Negro: 2.658 mètres
  • n°14. Pico do Tresouro: 2.620 mètres

1. Serra do Imeri - Point culminant: 2.995 mètres

Serra do Imeri - Les principaux massifs montagneux du Brésil
Serra do Imeri - Pico da Neblina et Pico 31 de Março (à droite)

 

Les 2 plus hauts sommets du Brésil sont situés dans ce massif au cœur de la forêt amazonienne, à la frontière avec le Venezuela, dans l'Etat d'Amazonas, région Nord.

  • n°1. Pico da Neblina: 2.995 mètres. 1e ascension du Pic: en 1965
  • n°2. Pico 31 de Março: 2.974 mètres