· 

Le Chemin de Cora Coralina, randonnée et poésie au cœur du Brésil

Itinéraire du Chemin de Cora Coralina - Le Chemin de Cora Coralina, randonnée et poésie au cœur du Brésil
Itinéraire du Chemin de Cora Coralina

Le Chemin de Cora Coralina, randonnée et poésie au cœur du Brésil

Cora Coralina, grande poétesse brésilienne

Cora Coralina - Le Chemin de Cora Coralina, randonnée et poésie au cœur du Brésil
Cora Coralina

Cora Coralina est le nom de plume d'Ana Lins dos Guimarães Peixoto Bretas, née le 20 août 1889 à Goiás Velho (voyez ci-dessous) et décédée dans la même localité le 10 avril 1985, à l'âge de 95 ans.

Dès l'âge de 14 ans, elle avait commencé à écrire et à fréquenter les clubs littéraires de la petite localité où son père était juge, nommé par l'Empereur Pedro II. Femme simple, boulangère de profession, elle se marie avec un avocat et en 1911 elle part vivre à São Paulo jusque dans les années 1960. Ils auront six enfants. Devenue veuve en 1965, Ana retourne dans sa maison natale à Goiás Velho, où elle ouvre une librairie et commence, à l'âge de 75 ans, à publier ses œuvres, des poésies et des contes pour enfants. 

Cora Coralina est considérée comme l'une des plus grandes poétesse brésilienne du 20e siècle. En 1983, elle fut honorée du titre de docteur honoris causa par l'Université fédérale de Goiás. Cette même année, elle reçu le prix littéraire Prêmio Juca Pato attribué annuellement par l'Union brésilienne des Ecrivains. En janvier 1999, son œuvre principale "Poemas dos Becos de Goiás e estórias mais" fut acclamée par un jury organisé par le journal O Popular, parmi les 20 œuvres les plus importantes de la littérature brésilienne du 20e siècle. 

Les œuvres de Cora Coralina:

  • Poemas dos Becos de Goiás e estórias mais (poésie), 1965
  • Meu Livro de Cordel, (poésie), 1976
  • Vintém de Cobre - Meias confissões de Aninha (poésie), 1983
  • Estórias da Casa Velha da Ponte (contes), 1985
  • Meninos Verdes (contes pour enfants), 1986 (posthume)
  • Tesouro da Casa Velha (poésie), 1996 (posthume)
  • A Moeda de Ouro que o Pato Engoliu (contes pour enfants), 1999 (posthume)
  • Vila Boa de Goiás (poésie), 2001 (posthume)
  • O Prato Azul-Pombinho (contes pour enfants), 2002 (posthume)

Le chemin des pionniers, à la découverte du centre du Brésil

Le Chemin de Cora Coralina, randonnée et poésie au cœur du Brésil
Le Chemin de Cora Coralina, randonnée et poésie au cœur du Brésil

Situé dans la partie centrale de l'Etat de Goiás et inauguré en avril 2018, le Chemin de Cora Coralina est une randonnée de 300 kilomètres à parcourir a pied ou en vélo. En 13 étapes, de Corumbá de Goiás à Goiás Velho, le parcours emprunte des chemins utilisés aux 18e et 19e siècles par les pionniers qui partaient à la découverte du centre du Brésil. Des sentiers tracés au cœur du Cerrado, la savane brésilienne, traversent des espaces naturels protégés, la Serra dos Pirineus (le sommet culmine à 1.385 m), la Serra de Jaraguá et la Serra Dourada, à la découverte de la nature sauvage, de chutes d'eau, de rivières et de montagnes. Des cités historiques, des églises baroques et des édifices de l'époque coloniale replongent les randonneurs dans l'histoire et tout au long du parcours, la littérature de Cora Coralina est présente. Les panneaux indicateurs reprennent des citations de la grande poétesse. A chaque étape, des hébergements et des lieux de restauration sont proposés. L'étape la plus difficile et la plus longue fait 38,5 km et 12 heures de marche à travers la Serra de Jaraguá.

Le Chemin de Cora Coralina permet aux randonneurs de découvrir 2 des plus belles villes historiques du BrésilPirenópolis et Goiás Velho (voyez ci-dessous) et le Salto de Corumbá. La cascade principale du Salto de Corumbá a fait la page de couverture du célèbre magazine “National Geographic Traveler” en décembre 2015. Le site est grandiose, de la route on aperçoit le vaste cirque de la rivière Corumbá d’où dévalent les eaux en 7 cascades dont le majestueux, très large et puissant Salto qui fait 50 mètres de hauteur. 

Pour obtenir le passeport du pèlerin qui vous guidera tout au long de cette extraordinaire randonnée, ainsi que tous les détails, veuillez consulter le site officiel Caminho de Cora Coralina

Aéroports: Brasilia ou Goiânia.

Salto de Corumbá, cascade principale - Le Chemin de Cora Coralina, randonnée et poésie au cœur du Brésil
Salto de Corumbá, cascade principale

Pirenópolis: histoire, culture et écotourisme

La 3e étape conduit à Pirenópolis.

La ville a été fondée dans les années 1720 par des chercheurs d’or portugais sous le nom de “Minas de Nossa Senhora do Rosário Meia Ponte”. En 1890 le nom fut modifié en Pirenopolis, à savoir la Ville "dos Pireneus", du nom du massif montagneux qui entoure la localité. Et Pireneus, en portugais signifie Pyrénées. Ce sont des espagnols catalans originaires des Pyrénées qui ont donné le nom à ces montagnes dont le sommet culmine à 1.385 m. 

Le lieu est magnifique, imaginez une petite ville traversée par une rivière, faite de constructions basses de style colonial ou néo-classique, alignées dans des allées pavées en pente douce, le tout dans un cadre de collines à la végétation luxuriante.

Pirenópolis est une petite cité très animée. La ville compte des dizaines de pousadas (petits hôtels de caractère) toutes plus jolies les unes que les autres, dont certaines de grand luxe. Les restaurants et bars sont tous logés dans des bâtiments historiques de charme qui fort heureusement n’ont pu être dénaturés en raison des règles de conservation du patrimoine historique architectural. 

Boire une bière glacée, près de la rivière ou sur une place face à l'une des trois églises coloniales toutes en longueur (la plus ancienne date de 1730), reste un moment de pur bonheur. Et en levant la tête, on peut apercevoir le vol d’un toucan ou de grands perroquets  jaunes et bleus. 

Chaque année à la pentecôte depuis 1826, ont lieu pendant trois jours de grandes cavalcades, parmi les plus fameuses du Brésil, dans un vaste espace dédié à cet évènement. Les participants arborent de grandioses masques à tête de bœuf. Partout dans la ville d’ailleurs, on peut apercevoir des statues fortes en couleurs de personnes affublées d’une tête de bœuf avec de grandes cornes. Un musée est consacré à cette manifestation: on y trouve des habits d'apparat, des masques et de nombreux objets liés à la culture et aux traditions locales. 

Pour les amateurs d’écotourisme, les principales attractions de Pirenópolis se trouvent en dehors de la ville: une dizaine d'impressionnantes chutes d’eau perdues dans les collines environnantes à la végétation luxuriante.  

Découvrez Pirenópolis  

Pirenópolis - Le Chemin de Cora Coralina, randonnée et poésie au cœur du Brésil
Pirenópolis
Pirenópolis - Le Chemin de Cora Coralina, randonnée et poésie au cœur du Brésil
Pirenópolis

Pirenópolis - Le Chemin de Cora Coralina, randonnée et poésie au cœur du Brésil
Pirenópolis
Pirenópolis - Le Chemin de Cora Coralina, randonnée et poésie au cœur du Brésil
Pirenópolis

Pirenópolis - Le Chemin de Cora Coralina, randonnée et poésie au cœur du Brésil
Pirenópolis
Pirenópolis - Le Chemin de Cora Coralina, randonnée et poésie au cœur du Brésil
Pirenópolis

Goiás Velho, la cité coloniale la plus secrète du Brésil

Le nom de Cora Coralina est intimement lié à Goiás Velho, étape finale de la randonnée. C'est ici qu'elle est née et c'est ici qu'elle s'est retirée pour écrire. Sa maison, une vaste demeure de 16 pièces, accolée à un grand jardin en bordure de la rivière, a été transformée en musée. Le bâtiment date des années 1770, son arrière grand-père l'avait acquise en 1825.

Entourée de montagnes aux reflets dorés, Goiás Velho est un magnifique exemple du Brésil colonial authentique du 18e siècle. Traversée par le Rio Vermelho, la ville a conservé un aspect très rural et authentique, la quasi totalité de son architecture baroque coloniale a été préservée. Depuis 2003, elle est inscrite au Patrimoine culturel mondial de l’Unesco. Pour se replonger dans l’histoire, il suffit de se promener dans les ruelles, d’entrer dans les églises, d’admirer les façades des maisons et des édifices. On a peine à croire qu’elle fut la capitale de l’État de Goiás jusqu’en 1937. A cette date, la capitale de l’État fut transférée à Goiânia.

La cité a été fondée en 1726 par Bartolomeu Bueno da Silva lorsqu’il découvrit de l’or dans le lit du Rio Vermelho (rouge). Quelques années plus tard, la ville devint la capitale administrative de la Capitainerie de Goiás sous le nom de Vila Boa de Goiás. Des bâtiments administratifs, un palais destiné aux gouverneurs, un monastère, plusieurs églises et de nombreuses résidences furent érigés pendant cette période très prospère de la ruée vers l'or. Lorsqu’à la fin du 18e siècle, les filons aurifères s’épuisèrent, la petite ville se tourna logiquement vers l’agriculture. Et elle devint, malgré sa situation perdue au centre du pays, un lieu important de la vie culturelle et intellectuelle. Une faculté de philosophie et de lettres et une école supérieure y furent fondées, parmi les premières au Brésil. Cette tradition culturelle est maintenue à travers des associations, des musées, des expositions, des manifestations et des fêtes religieuses.

Chaque année depuis plus de 200 ans, le mercredi de la semaine sainte (avant la fête de Pâques), une procession se déroule sur le coup de minuit à la lueur de torches et au son de tambours. Quarante hommes encapuchonnés et torches à la main défilent dans les rues et entonnent des cantiques en latin. C’est la “Procisão do Fogaréu” qui dans ce décor baroque donne aux spectateurs, la saisissante impression d’être transporté au 18e siècle. 

Découvrez Goiás Velho


La maison de Cora Coralina à Goiás Velho - Le Chemin de Cora Coralina, randonnée et poésie au cœur du Brésil
La maison de Cora Coralina à Goiás Velho
Goiás Velho - Le Chemin de Cora Coralina, randonnée et poésie au cœur du Brésil
Goiás Velho
Goiás Velho - Le Chemin de Cora Coralina, randonnée et poésie au cœur du Brésil
Goiás Velho

Goiás Velho - Le Chemin de Cora Coralina, randonnée et poésie au cœur du Brésil
Goiás Velho
Goiás Velho - Le Chemin de Cora Coralina, randonnée et poésie au cœur du Brésil
Goiás Velho

Goiás Velho - Le Chemin de Cora Coralina, randonnée et poésie au cœur du Brésil
Goiás Velho
Goiás Velho - Le Chemin de Cora Coralina, randonnée et poésie au cœur du Brésil
Goiás Velho

Écrire commentaire

Commentaires: 0