· 

Goiânia, capitale de l'Art déco au Brésil

L'ancienne gare ferroviaire de Goiânia, récemment rénovée - Goiânia, capitale de l'Art déco au Brésil
L'ancienne gare ferroviaire de Goiânia, récemment rénovée

Goiânia, capitale de l'Art déco au Brésil

Le style Art déco

Le style Art déco a pris son essor dans les années 1910, il succède à l'exubérance et aux volutes de l'Art nouveau. L'Art déco consiste en un retour à la rigueur classique, à la pureté et à la simplification des formes, à la symétrie et la stylisation des motifs.

Le style Art déco tire son nom de l'Exposition internationale des Arts décoratifs et industriels modernes qui se tint à Paris en 1925. 

C'est la Belgique qui a ouvert la voie à ce mouvement et plus précisément Bruxelles, pourtant grande ville Art nouveau. Le Palais Stoclet y a été édifié entre 1905 et 1911, un bâtiment aux lignes géométriques révolutionnaires qui allait ouvrir l'ère Art déco

Ce style, à la fois architectural et décoratif, a connu son apogée dans les années 1920 et 1930, jusqu'à la seconde guerre mondiale. L'Art déco est le premier style à avoir eu une diffusion partout dans le monde.

L'Art déco au Brésil

Gare centrale du Brésil à Rio de Janeiro - L'Art déco au Brésil
Gare centrale du Brésil à Rio de Janeiro
Stade Paulo Machado de Carvalho à São Paulo - L'Art déco au Brésil
Stade Paulo Machado de Carvalho à São Paulo

La statue du Christ Rédempteur à Rio de Janeiro - L'Art déco au Brésil
La statue du Christ Rédempteur à Rio de Janeiro
L'ascenseur Lacerda à Salvador, Bahia - L'Art déco au Brésil
L'ascenseur Lacerda à Salvador, Bahia

Le style Art déco s'est répandu au Brésil dans les années 1930 et 1940. Les plus grands nombres de bâtiments et de monuments Art déco se trouvent à Rio de Janeiro, São Paulo et Goiânia, la capitale de Goiás dans le centre du pays. L'ouvrage Art déco le plus connu du Brésil est le Christ Rédempteur qui domine Rio. La statue de 30 mètres de haut a été réalisée en France dans les années 1920 et ensuite acheminée par bateau au Brésil et inaugurée en 1931. 

Si Rio de Janeiro compte le plus grand nombre de bâtiments Art déco du pays, le titre de capitale de l'Art déco au Brésil revient à Goiânia, ville nouvelle conçue en 1930. En effet, l'ensemble des bâtiments et monuments publics ont été défini dans ce style par l'architecte chargé du plan d'urbanisme.

Goiânia, première ville moderne du Brésil

Praça Cívica, centre historique de Goiânia, en 1957 (IBGE) - Goiânia, capitale de l'Art déco au Brésil
Praça Cívica, centre historique de Goiânia, en 1957 (IBGE)
Praça Cívica, centre historique de  Goiânia, en 1957 (IBGE) - Goiânia, capitale de l'Art déco au Brésil
Praça Cívica, centre historique de Goiânia, en 1957 (IBGE)

La Marche vers l'Ouest

Comme Brasilia érigée 30 ans après, Goiânia est une ville nouvelle, une ville planifiée et construite pour être la nouvelle capitale de l’Etat de Goiás, dans le cadre de la “Marche vers l'Ouest”. Les activités économiques et administratives du Brésil étant concentrées le long des côtes ou à proximité de celles-ci, la volonté du Président Getúlio Vargas dans les années 1930, était d'accélérer le développement et d'encourager l'occupation du centre-ouest du pays.

Inaugurée en 1933

La ville avait été conçue pour une population de 50.000 habitants, une population urbaine très importante dans les années 1930. Aujourd'hui Goiânia compte 1,5 million d'habitants et l'agglomération plus de 2,5 millions.

Au départ, trois avenues principales ont été ouvertes qui convergeaient vers le centre, où a été construit le siège du gouvernement de l'État. C’est à cet endroit, sur la Praça Cívica, que le 24 octobre 1933 Pedro Ludovico Teixeira posa la première pierre de la ville. 

Le zonage était l'une des caractéristiques du plan directeur de Goiânia. La division en zones administratives, industrielles, résidentielles, commerciales et rurales était à l'époque considérée comme une grande innovation. D'un point de vue urbanistique, Goiânia a été la première ville moderne du Brésil.

L'Art déco comme style des bâtiments publics

Atílio Corrêa Lima, l'architecte responsable du plan d'urbanisme, avait étudié à la Sorbonne à Paris, ville où le mouvement Art déco était dominant. Pour exprimer la modernité et le progrès, il choisit ce style, le plus moderne dans l'architecture de l'époque pour définir la physionomie de l'ensemble des monuments et des bâtiments publics de Goiânia, des façades sans excès et sans courbes et sans beaucoup de décoration, d'aspect solide et froid. Ce même style Art déco a inspiré d'autres bâtiment dans les années 1940 et 1950. 

Parcours Art déco à Goiânia

L’ensemble Art déco le plus représentatif du Brésil

Parcours Art déco - Goiânia, capitale de l'Art déco au Brésil
Parcours Art déco
Le contenu Google Maps ne s'affiche pas en raison de vos paramètres des cookies actuels. Cliquez sur la politique d'utilisation des cookies (Fonctionnels) pour accepter la politique d'utilisation des cookies de Google Maps et visualiser le contenu. Pour plus d'informations, consultez la politique de confidentialité de Google Maps.

Goiânia possède l’ensemble Art déco le plus représentatif du Brésil: 22 bâtiments Art déco ont été classés par l'Institut du Patrimoine artistique national (Iphan).

La Praça Cívica, centre historique de la ville, où se trouve l'administration de l'État de Goiás et les principaux bâtiments publics, concentre 12 de ces 22 édifices remarquables. Une association ONYGO Turismo, est spécialisée dans les visites guidées du patrimoine Art Déco de Goiânia, Un parcours permet de découvrir les principaux monuments et bâtiments. Voici 10 édifices parmi les plus représentatifs de cette collection Art déco.


Plongeoir du Lac des Roses - Goiânia, capitale de l'Art déco au Brésil
Plongeoir du Lac des Roses

Plongeoir du Lac des Roses

Le plongeoir, ainsi que les murets qui entourent une partie du Lago das Rosas, le plus ancien lac de Goiânia, ont été édifiés dans les années 1940, à une époque où il était encore possible de se baigner dans le lac. (n°1 et n°2 sur le plan)


Théâtre Goiânia - Goiânia, capitale de l'Art déco au Brésil
Théâtre Goiânia

Théâtre Goiânia

Espace culturel phare de Goiânia d'une capacité de 850 personnes, il a été inauguré en 1942 et complètement restauré en 2008. Renommé pour son acoustique parfaite. (n°3 sur le plan)


Grand Hôtel - Goiânia, capitale de l'Art déco au Brésil
Grand Hôtel

Grand Hôtel

Inauguré en janvier 1937, ce fut le premier hôtel de Goiânia. Toutes les personnalités y ont séjourné, notamment le Président Getúlio Vargas. A l'époque c'était un hôtel de grand luxe et le restaurant accueillait la bonne société de la ville.

Aujourd'hui, le bâtiment est un espace dédié à diverses activités culturelles. (n°4 sur le plan)


Tour de l'Horloge - Goiânia, capitale de l'Art déco au Brésil
Tour de l'Horloge

Tour de l'Horloge

Comme le Teatro Goiânia, la Torre de Relógio a été inaugurée en 1942. Elle est en cours de restauration. (n°5 sur le plan)


Kiosque à musique - Goiânia, capitale de l'Art déco au Brésil
Kiosque à musique

Kiosque à musique

Egalement inauguré en 1942, le kiosque à musique situé sur la Praça Cívica, centre historique de la ville, vient d'être rénové. (n°6 sur le plan)


Musée Pedro Ludovico Teixeira - Goiânia, capitale de l'Art déco au Brésil
Musée Pedro Ludovico Teixeira

Musée Pedro Ludovico Teixeira

La maison d'habitation du Gouverneur de l'Etat de Goiás et du fondateur de Goiânia a été construite dans la deuxième moitié des années 1930. Il y vécu jusqu'à son décès en 1979. Transformé en musée en 1987, le bâtiment contient une collection de près de 2.000 objets (mobilier, porcelaines..) et plus de 1.000 photos ayant appartenu à Pedro Ludovico Teixeira. (n°9 sur le plan)


Ancien siège central de la police - Goiânia, capitale de l'Art déco au Brésil
Ancien siège central de la police

Ancien siège central de la police

Inauguré en 1937 sur la Praça Cívica, le siège central de la police est aujourd'hui le bureau du procureur général de l'Etat de Goiás. (n°10 sur le plan)


Palais des Emeraudes - Goiânia, capitale de l'Art déco au Brésil
Palais des Emeraudes

Palais des Emeraudes

Edifié en 1933, le Palácio das Esmeraldas est le bien culturel le plus important de Goiânia. Il occupe la position centrale du centre historique de Goiânia, la Praça Cívica. Depuis son inauguration en 1937, c'est le siège du gouvernement de l'Etat de Goiás. L'édifice possède un magnifique jardin. (n°12 sur le plan)


Musée Zoroastro Artiega - Goiânia, capitale de l'Art déco au Brésil
Musée Zoroastro Artiega

Musée Zoroastro Artiega

Inauguré en 1946 et du nom de son fondateur, ce musée constitue la référence historique de l'Etat de Goiás. Il a pour objectif de rassembler, de conserver et de transmettre la mémoire culturelle de l'Etat de Goiás. (n°15 sur la plan)


Ancienne gare ferroviaire - Goiânia, capitale de l'Art déco au Brésil
Ancienne gare ferroviaire

Ancienne gare ferroviaire

La gare de Goiânia, Estação Ferroviária, a été inaugurée en 1950 et a fonctionné jusque dans les années 1980. Depuis le bâtiment avait complétement été abandonné. En 2019, il a été joliment restauré. (hors plan)