· 

Les forêts du Brésil

Les forêts du Brésil

Les forêts du Brésil

60% du territoire brésilien est couvert de forêts

D'après le dernier rapport du Service Brésilien des Forêts (il concerne les données relatives à l'année 2018), le Brésil compte 488 millions d'hectares (524 millions. en 2008) couverts de forêts. Dans son rapport de 2020,  l'Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), avance le chiffre de 497 millions d'hectares.

Après la Russie (20% du couvert forestier mondial), le Brésil est le pays qui compte la plus grande superficie de forêts (12%). Au Brésil, la forêt couvre près de 60% du territoire national, soit deux fois plus que la moyenne de la planète. 

La FAO définit les forêts comme des terres occupant une superficie de plus de 0,5 hectare avec des arbres atteignant une hauteur supérieure à 5 mètres et un couvert forestier de plus de 10%, ou avec des arbres capables de remplir ces critères. La définition exclut les terres dont la vocation prédominante est agricole ou urbaine.

Les forêts du Brésil sont constituées de 97% de forêts naturelles et de 3% de forêts plantées, principalement d'eucalyptus.

Rapport 2019 du Service brésilien des Forêts - Les forêts du Brésil

La déforestation

La déforestation dans le monde

Rapport 2020 de la FAO - Les forêts du Brésil

Le monde compte une superficie forestière totale de 4 milliards d’hectares, soit 31% de la superficie totale des terres. Le rapport de la FAO, Evaluation des ressources forestières mondiales 2020 nous apprend que depuis 1990, 420 millions d’hectares de forêt ont été perdus.

L’Afrique a eu le taux annuel de perte forestière le plus élevé entre 2010 et 2020, avec 3,9 millions d’hectares, suivie de l’Amérique du Sud avec 2,6 millions d’hectares. Ce taux de perte a constamment augmenté en Afrique depuis 1990 alors qu'il a sensiblement baissé en Amérique du Sud, avec une réduction d’environ la moitié entre les périodes 2010-2020 et 2000-2010. L’Asie a enregistré la plus grande croissance de superficie forestière en 2010-2020, suivie de l’Océanie et de l’Europe. Cependant, l’Europe et l’Asie ont enregistré des taux de croissance sensiblement plus bas en 2010-2020 par rapport à 2000-2010.

À l’échelle mondiale, environ 726 millions d’hectares de forêt se trouvent dans des aires protégées. L’Amérique du Sud, en particulier la forêt amazonienne, présente la proportion la plus élevée de forêt se trouvant dans des aires protégées, soit 31%. 


La déforestation au Brésil

Déforestation de la forêt amazonienne brésilienne en km² - Infographie GLOBO G1 (source Prodes/Inpe) - Les forêts du Brésil
Déforestation de la forêt amazonienne en km² - Infographie GLOBO G1 (source Prodes/Inpe)

Lorsqu'on aborde le sujet de la déforestation, la forêt amazonienne est au cœur des débats. Elle constitue 69% de la superficie forestière du Brésil et c'est la plus grande forêt du monde. A elle seule, elle représente la moitié des forêts tropicales de la planète. La majeure partie de la forêt amazonienne (66%) est située au Brésil et elle s'étend aux pays limitrophes. En 50 ans, sa superficie est passée de plus de 4 millions de km² à moins de 3,4 millions de km². 

Depuis 1988, l'évolution du couvert forestier brésilien est surveillé par  l'INPE, l'institut National de Recherche Spatiale, qui dispose de plusieurs systèmes d'exploitation dont PRODES, sur base des images des satellites Landsat. L'infographie de GLOBO G1, nous montre qu'entre 2004 et 20212, la déforestation a sensiblement diminué passant de 27.772 km² annuel à 4.571 km². Depuis 2019, la barre des 10.000 km² annuel est dépassée.

La déforestation de la forêt amazonienne peut être attribuée à plusieurs facteurs. Comme cause principale, il faut pointer le commerce international. Les besoins croissants de la Chine et ensuite de l'Union Européenne soutiennent la production de viande bovine brésilienne ainsi que la production de soja, pour l'alimentation animale et de biodiesel. Ensuite, citons les travaux d'infrastructure (les routes goudronnées sont rares en Amazonie) pour l'acheminement des marchandises. Dans une moindre mesure, un partie de la déforestation est due aux fermiers locaux qui déboisent des terres pour y faire de l'agriculture vivrière.  


Les forêts du Brésil et les biomes

Les forêts du Brésil et les biomes - Les forêts du Brésil

Les 488 millions d'hectares de forêts sont répartis selon les biomes terrestres du Brésil:

  • Amazônia: 69% des forêts du Brésil
  • Cerrado: 18%
  • Caatinga: 7%
  • Mata Atlântica: 4%
  • Pantanal: 1,5%%
  • Pampa: 0,5%

Les forêts du biome Amazônia

Les forêts du biome Amazônia - Les forêts du Brésil

Le biome amazonien couvre près de la moitié du territoire national brésilien et 80% de ce biome est couvert par des forêts tropicales denses, principalement composées de grands arbres. Les larges feuilles des arbres restent vertes tout au long de l'année et limitent l'entrée de la lumière du soleil à l'intérieur de la forêt. A cause de la chaleur et de l'humidité, la forêt amazonienne abrite plus de la moitié de toutes les espèces vivantes et est considérée comme la plus grande réserve de diversité biologique de la planète. Elle concentre 80% de la disponibilité en eau de surface du Brésil.

On distingue 3 types de forêts amazoniennes: 

  • Mata de igapó: situées près des cours d'eau et Inondées en permanence. ces forêts sont composées d'arbres qui ne dépassent pas 20 m de haut, adaptés à l'humidité avec des racines surélevées qui enlacent les troncs.
  • Mata de Várzea: ces forêts ne sont inondées qu'en période de crues des grands fleuves. Il s'agit de forêts très denses avec des arbres hauts (en moyenne 30 m), souvent avec des branches épineuses, ce qui la rend difficile d'accès.
  • Mata de Terra firme: éloignées des grands cours d'eau et situées sur les plateaux sédimentaires couvrant la majeure partie de l'Amazonie, ces forêts sont composées des arbres les plus hauts. Certains atteignent 60 m.

Les forêts du biome Cerrado

Les forêts du biome Cerrado - Les forêts du Brésil

Le Cerrado est le deuxième plus grand biome brésilien (24% du territoire), occupant la partie centrale du Brésil. C'est la savane la plus riche de la planète, avec environ 12 000 espèces de plantes indigènes. La forêt occupe 44% du biome et la végétation qui prévaut est constituée d'arbustes et d'arbres aux troncs tordus et d'une grande capacité à stocker l'eau. La végétation du Cerrado est adaptée au climat très sec (la saison sèche commence en mai et se termine en octobre) et à la présence d'incendies. 

Les forêts du biome Caatinga

Les forêts du biome Caatinga - Les forêts du Brésil

La Caatinga est un biome exclusivement brésilien. Cette région semi-aride avec de faibles précipitations (entre 300 et 800 millimètres par an), est située dans le nord-est du pays. Les forêts qui occupent 43% du biome sont composées d'une végétation avec une prédominance d'arbres bas et d'arbustes qui, en général, perdent leurs feuilles pendant la saison sèche et de nombreuses espèces de cactus..

Les forêts du biome Mata Atlantica

Les forêts du biome Mata Atlantica - Les forêts du Brésil

La Mata Atlantica concentre une biodiversité exceptionnellement dense. On y dénombre environ 20.000 espèces de plantes dont 8.000 qui ne se trouvent que dans cette région. La couverture forestière qui représente 17% du biome est constituée d'une forêt ombrophile (dense, mixte et ouverte), une forêt humide subtropicale à feuillage persistant.

Les forêts du biome Pantanal

Les forêts du biome Pantanal - Les forêts du Brésil

 

Le Pantanal, la plus grande plaine inondable du monde, s'étend sur les États du Mato Grosso et du Mato Grosso do Sul et déborde sur la Bolivie et le Paraguay. Pendant la saison des pluies, de novembre à avril, le Pantanal se transforme en un vaste marais d’eau douce, près de 80 % du territoire est inondé. L'inondation est due à la très faible déclivité de cette région, à une altitude moyenne de 150 m. La forêt occupe 36% du territoire et la végétation est une mosaïque de forêts basses, de zones humides et champs. 

Les forêts du biome Pampa

Les forêts du biome Pampa - Les forêts du Brésil

La Pampa s'étend du nord de l'Argentine, à l'Uruguay et à l'Etat de Rio Grande do Sul dans l'extrême sud du Brésil. La végétation dominante est constituée de graminées entrecoupées de forêts subtropicales, en particulier la forêt d'araucaria. La couverture forestière représente 13% de la Pampa brésilienne.